Une grande nouvelle de notre mère

Une grande nouvelle de notre mère - Nikita Richards

Ma mère se marie. Elle nous a annoncé ça à mon frère et moi dimanche midi en revenant de son Traitements cellulite. On trouvait un peu bizarre qu’elle veuille bruncher avec nous, sans conjoint et sans nos enfants que pourtant, elle adore. Nous étions très surpris, mais évidemment, très heureux de la nouvelle. Ma mère n’a pas eu la vie facile. Elle s’est mariée à l’âge de 19 ans avec mon père, car elle était enceinte de mon frère. Pas question pour eux de donner leur enfant en adoption. Mon père avait 6 ans de plus qu’elle et voulait prendre ses responsabilités. La mère à maman, est décédée à sa naissance et son père s’était rapidement remarié. Sa belle-mère ne l’a jamais bien traitée et a eu 8 enfants par la suite avec mon grand-père. Ma mère a donc eu des responsabilités très jeune. Son père est décédé 5 mois avant son mariage, elle n’a donc pas pu se marier en blanc et faire une belle cérémonie. Ce fut un mariage très discret étant données les circonstances. Sa belle-mère lui a dit que c’est elle qui avait tué son père en lui faisant si honte. C’était une horrible femme. Ma mère ne l’a jamais revu après la naissance de mon frère. Mes parents ont malgré tout semblé s’aimer beaucoup. Je suis très fière d’eux. Mon père est décédé subitement d’une crise cardiaque dans son sommeil, il y a 12 ans. Au moins, il n’a pas souffert, mais il n’a pas connu aucun de ses petits-enfants non plus. Aujourd’hui, ma mère fréquente Jean-Pierre. C’est un très gentil monsieur qui est veuf depuis 3 ans. C’est une très bonne personne et il prend bien soin d’elle. Ils font des voyages et enfin, elle semble prendre du bon temps sans s’inquiéter de tous et chacun. Mes enfants appellent Jean-Pierre, Papy. Je n’aurais pas cru qu’ils aient envie de se marier ces deux-là. Quand mon frère fut parti, elle m’a demandé si je voulais l’accompagner au Salon de la Mariée qui aura lieu bientôt. Elle s’est mariée discrètement et presque honteusement la première fois. Mais cette fois, au contraire, elle veut faire un beau mariage avec une grande fête. J’étais très émue. ‘Oui, j’irai, maman, et on va t’organiser un mariage grandiose. Le plus beau des mariages. Papa de son côté, tel un ange protecteur, nous enveloppera de son tout amour, de là-haut en souriant. Tu le mérites vraiment !’